Quelle est l’énergie du futur ?

Nicolas Meilhan

Vidéo de Nicolas Meilhan lors de l’université d’été de la fondation e5t en août 2014.

Le monde dans lequel nous vivons fonctionne principalement avec 2 sources d’énergie: le pétrole, qui est l’énergie du transport et le charbon, qui est l’énergie de l’industrie. Mais la disponibilité du pétrole se faisant de plus en plus limitée, ses coûts d’extraction augmentent et deviennent de moins en moins compatibles avec une économie mondialisée qui a un besoin insatiable d’énergie peu chère et en grande quantité pour prospérer.

Certains affirment que les gaz et pétroles de roche mère (ou de schiste) offriraient de l’énergie bon marché jusqu’à la nuit des temps mais de plus en plus d’indices en provenance des Etats-Unis semblent montrer que ce phénomène appartiendrait au passé d’ici 5 ans.

Il reste donc d’un côté les énergies renouvelables, qui couvraient 100 % des besoins énergétiques de nos ancêtres au Moyen-Age et de l’autre côté le nucléaire, avec tous ses risques associés. L’énergie du futur a donc toutes les chances d’être celle que nous ne consommerons pas. Certains appellent cela de l’efficacité, d’autres de la sobriété, d’autres encore de l’austérité voire de la décroissance – quel que soit le terme choisi, notre consommation baissera, qu’on le veuille ou non, mais ce sera sans aucun doute plus agréable de l’organiser nous-mêmes plutôt que de le subir !

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *