,

BNS : réflexions à froid

loic schmid

Au fond, si la BNS est intervenue hier c’est certainement qu’elle n’avait pas d’autre alternative puisque son bilan n’est pas extensible à l’infini.

En effet, ces dernières semaines, la BNS a accumulé une montagne d’euros pour défendre le taux plancher à 1.20 des méchants spéculateurs étrangers.

Explications :

La semaine prochaine la BCE se réunit pour décider ou non de la mise en place d’un QE – quantitative easing – et/ou voire plus, si affinités avec les allemands …

Comme vous le savez, le QE provoque deux réactions : une appréciation des actifs financiers ainsi qu’une dévaluation de la monnaie.

Dès lors, on ose imaginer que si la BNS a pris la lourde décision d’ôter le taux plancher c’est qu’elle a été informée d’une prise de décision imminente.

Mes hypothèses :

  1. Mise en place d’un gigantesque QE afin de sortir l’Europe de la spirale déflationniste ainsi que du marasme économique >> à très court terme l’euro serait certainement impacté négativement mais à plus long terme ce programme amènerait un ballon d’oxygène pour rebooster les économies exsangues.
  2. L’Allemagne sort de la Zone Euro et reprend ses DEM afin que le QE soit mis en place. Conséquences >> une dévaluation de l’Euro  [Mon petit fantasme]
  3. Création d’un euro des pauvres >> le zeuro ©investir.ch
  4. Prochaine dégradation massive du rating de la France qui impacterait évidemment négativement l’euro

Pour terminer, je pense également que la BNS a fait une grosse erreur d’appréciation lors de l’introduction du taux plancher à 1.20 en 2011. Elle était certainement trop optimiste sur la reprise économique en Europe.

NB1: l’année dernière la BNS a dégagé un bénéfice de CHF 38 Milliards ! Ce qui correspond plus ou moins à ses pertes d’hier 😉

NB2 : je viens de passer mon compte « ménage » en EUR

NB3 : il parait – selon certaines sources bien informées – que le garage Audi Annemasse n’arrive plus à suivre avec les commandes. Idem chez Jaguar.

Conclusion :

  1. La BNS a grave foiré sa com’
  2. La BNS aurait pu être un poil plus subtile en y allant « mollo » genre abaisser le taux plancher à 1.10 EUR.
  3. J’espère que la BNS a prévu un dédommagement pour les PME suisses qui vont certainement souffrir ces prochains temps. Mes pensées vont aux entrepreneurs qui essayent tant bien que mal de maintenir des emplois.
  4. J’ai acheté des BRL, THB, ZAR, SCR, INR, MMK et du MNT pour mes prochaines vacances 🙂

Bref, samedi je prépare ma liste de shopping sur les actions suisses pour lundi matin car certaines valeurs vedettes se sont faites démontées et dimanche je vais au marché de Divonne faire le plein du frigo …

In gold i trust

Loïc Schmid
cofondateur d’investir.ch
M
embre fondateur des Econoclastes

 

 

1 réponse
  1. Castel
    Castel says:

    Excellent, surtout le passage sur le frigo et le concessionnaire Audi d’Annemasse!
    Perso, je suis payé en GBP, mais je me demande si je ne vais pas ouvrir un compte en USD!!

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *