BFM du 23 février 2015 – Mauvais fonctionnement

Delamarche_BFM_Grece

Olivier Delamarche revient sur beaucoup de sujets macroéconomiques intéressants pour les investisseurs cette semaine dont quelques uns avec un mauvais fonctionnement :

La Grèce : On ne fait que gagner du temps.

« les grecs sont du bon côté du pistolet […] les cartes sont dans les mains des allemands : soit ils veulent faire éclater l’euro et ils disent non à chaque fois que les grecs veulent demander quelque chose, soit ils veulent à tout prix conserver cette monnaie qui n’a pas d’avenir et à ce moment là il faudra qu’à un moment ils plient »

L’euro est une monnaie qui n’a pas d’avenir pour la simple raison que ça a été mal monté au départ. […] Je pense que les grecs ont en effet tout intérêt à sortir de l’euro pour essayer de repartir sur des bases correctes ; c’est ce qu’ils auraient dû faire il y a 5 ans.

L’euro : ça ne peut pas fonctionner.

[…] vous ne pouvez pas avoir des économies totalement différentes avec une espérance de croissance extrêmement faible à qui on impose des taux qui n’ont rien à voir avec la réalité, à qui on impose des rythmes qui n’ont rien à voir avec la réalité. Il n’y a pas d’unification fiscale, c’est une aberration.

On n’arrive à s’accorder sur rien. […] [L’euro] été fait de la manière la plus ridicule qui soit, il faut quand même se mettre ça dans la tête. […] Ca ne peut pas tenir et ça ne tiendra pas.

Dès que vous parlez de la possibilité de quitter l’euro, on vous traite de fasciste. Ca ne va pas !

 

Retrouvez la vidéo sur le site de BFM : ICI

Rédigé par Raphaël Becanne

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *