,

100% d’énergie renouvelable – mythe ou réalité?

Ne peut-on pas avoir une énergie 100% renouvelable comme au Moyen Âge?

quelle-est-lnergie-du-futur-12-638

La présentation sur l’énergie du futur est disponible en intégralité sur slideshare  

11 réponses
  1. Thierry
    Thierry says:

    Monsieur Meilhan, on m’a dit qu’en Albanie l’électricité est d’origine 100% hydroélectrique. Et des installations sont en cours. C’est donc a priori possible ! Mais situation très particulière c’est sûr (eau et relief).

  2. JLD
    JLD says:

    Energie peut-être renouvelable…mais extrêmement polluante…

    Pourquoi ?

    La fabrication d’une éolienne d’une capacité de 3MW, nécessite 2 500 KG de Terres Rares.
    Idem pour les panneaux photovoltaïques qui nécessitent une grande quantité de terres rares…

    Or, pour que les terres rares soient exploitables, le processus de transformation nécessite une quantité industrielle de produits chimiques qui, une fois utilisés sont rejetés dans la nature..

    Donc, avant de débattre sur la viabilité des énergies renouvelables, les « Ecolos du Dimanche » devraient commencer par étudier en amont de l’empreinte environnementale pour produire cette chère énergie pas aussi verte que ça…

    JLD

  3. manu cou
    manu cou says:

    Il faut effectivement changer l’équation énergétique. Et l’énergie du futur est celle que l’on ne consommera pas.
    Ce qui correspondrait a un véritable changement de paradigme économique.
    Nous dirigeons nous vers cette transition majeur?
    Cette transition se réalisera sans aucun doute, mais après une crise terminale.
    En attendant nos dirigeants sont toujours plus que jamais accroches à la croissance absolue et la consommation tout aussi absolue de ressources non renouvelables.
    Croissance absolue qui se relativise malgré eux.
    Croissance absolue qu’ils cherchent à régénérer en imprimant de la monnaie de singe. Et c’est Casino royale pour la rente et les rentiers.
    Et le chaos et l’entropie ne cessent de croitre et ne vont cesser de croitre jusqu’à la crise terminale qui imposera un changement de modèle

  4. jml
    jml says:

    @JLD :
    je me permets de me joindre aux commentaires, auriez vous des références pour vos affirmations car 2,5t de terres rares pour une seule éolienne me parait juste trop énorme.
    Il est possible que les éoliennes représentent une grande quantité d’énergie grise mais il serait bien de donner les valeurs exactes afin que chacun puisse juger.
    Cordialement

  5. Nicolas Meilhan
    Nicolas Meilhan says:

    Philippe,

    Il y a d’autres pays avec de l’électricité 100% renouvelable: Norvège, Costa Rica, Islande.
    Il ne s’agit cependant que d’électricité (=40% de l’énergie), ce sont des pays peu peuplés et ils sont très bien dôtés soit en hydraulique, soit en géothermie.

  6. Galabert
    Galabert says:

    C’est déjà possible d’arriver à la moitié d’énergie renouvelable pour l’électricité en France dès 2030.

    http://energeia.voila.net/renouv2/renouvelable_possible.htm

    Ce qui collerait assez bien avec la réduction annoncée pour le nucléaire en 2025.

    Seulement, il faut une réelle volonté politique pour cela et le gouvernement actuel n’en a pas encore pris le chemin.

    Au contraire, les discours n’ont fait que cacher le retard pris pour aboutir à cette évolution du système énergétique.

  7. manucou
    manucou says:

    Le FMI a donc rejoint les Econoclastes.
    YES…
    En effet, pour les économistes géniaux du FMI, les facteurs structurels tels que la démographie vont brider la croissance.
    Apres les BRICS, un concept pour lequel ils se sont planté gravement, à présent la stagnation séculaire est a l’ordre du jour. Ils reprennent donc la thèse de « Lary se Meurt ».
    Il n’est plus question d’une super méga relance de 2000milliards à l’échelle du G20 d’ici 2018 (POUF POUF POUF).

    C’est bien, un peu d’effort et ils vont finir par dénoncer les nons politiques monétaires.
    Dernière news sur ce sujet, le Japon poursuit son délire monétaire malgré une inflation 0: harakiri, banzai…

    Continuez votre travail de fond, les amis.
    Le FMI va finir par adhérer aux econoclastes.

    La stagnation séculaire est à l’ordre du jour donc comme une sorte de fatalité pour le FMI. C’est la these de « Lary se meurt. » Ce personnage était conseiller economique de Bill Clinton, quand fut supprime le Glass Steagel Act and so on…
    A suivre…
    La dernière fois que l’on a abordé cette pente de la Stagnation Seculaire c’était en 1938, 1939.
    La suite de l’histoire on la connait : 4 années de « destruction créatrice ».

    Mais bon je suis heureux on va bientot me preter un million d’euro a taux negative pour me financer un plan retraite.
    Non je plaisante…
    Les banques sont toujours autant des Usuriers qui jouent au casino.

  8. gouvrion
    gouvrion says:

    Pourquoi ne pas inclure le bois de chauffage dans les énergies renouvelables car ces graphes ne les prend pas en compte ? (géothermie et biomasse sont autre chose).
    car on verrait que la france est bien située, en tout cas, largement avant l’allemagne sur le bilan des énergies renouvelables…..

  9. gouvrion
    gouvrion says:

    puis encore mieux si on veut faire des graphes réalistes. Prendre en compte l’énergie renouvelable exploitée et récupérée par les pompes à chaleur, (cela représente plus que l’éolien en france. Et Oui !!) Les graphes se trouvent quelque part.
    et on verrait que la france est l’une des plus honorables en énergie renouvelable et évite les solutions non judicieuses, (que suivent les médias et non l’analyse scientifique…)

  10. roibooo
    roibooo says:

    @jml :
    « Les aimants de forte puissance utilisés dans les alternateurs contiennent du néodyme (600 kg pour une éolienne offshore de forte puissance) »[..] » L’extraction et le raffinage des terres rares entrainent le rejet dans l’environnement de nombreux éléments toxiques: métaux lourds, acide sulfurique ainsi que des éléments radioactifs (uranium et thorium)49. La radioactivité mesurée dans les villages de Mongolie-Intérieure proches de l’exploitation de terres rares de Baotou est de 32 fois la normale (à Tchernobyl, elle est de 14 fois la normale) »
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89olienne

    @Galabert :

    En France, on a pas la technologie(ni les sous d’ailleurs) pour passer à 50% d’énergies renouvelables, et même si d’une baguette magique si je pouvais faire en sorte de remplacer l’équivalent de notre production électrique lié au nucléaire par celle des énergies intermittentes (éoliennes, photovoltaïques etc ….) , on ne pourrait tout simplement pas stocker l’électricité produite…

    Cdt

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *