BFM du 22 avril 2015 – Changement de plateau

Philippe_bechade

Changement de plateau : Philippe Béchade vs Frédéric Rollin

Les marchés baissent depuis quelques jours à l’approche des échéances majeures comme la question grecque. Les investisseurs sont donc dans l’attente pour l’instant.

Pour Philippe Béchade, nous sommes en train de dérailler. Est-ce que la chaîne de notre vélo va réussir le changement de plateau tout seul néanmoins ou serons-nous obligés de nous arrêter et de descendre pour réparer le mécanisme ?

« Les liquidités sont là, sauf qu’elles ne correspondent à aucune richesse existante ou qui sera créée dans l’avenir. » Comment faire disparaître ce surplus d’argent dans ce cas ? « Aujourd’hui, tout le monde est en risque maximum » et « une des meilleures preuves que tout le monde cherche à faire quelque chose avec l’argent c’est que dès que vous avez une bonne nouvelle comme sur BIC ou Zodiac ce matin vous prenez 10% tout de suite. »

« Tout le monde est en panique de rater un mouvement de hausse quel qu’il soit. »

Pour Frédéric Rollin, la montée des marchés européens ne s’explique plus grâce à la baisse de l’euro aujourd’hui mais grâce à une reprise des crédits en Europe et une baisse ou stabilisation des prix du pétrole qui justifient les valorisations actuelles.

Néanmoins, l’argument de l’euro ne plait pas à notre Econoclaste, car lorsque l’on parle de la baisse de l’euro, on ne mentionne pas que c’est par rapport au dollar. La parité de l’euro vis-à-vis des autres monnaies n’est pas la même. « L’euro baisse contre le dollar, point barre. Donc l’effet bénéfique qu’on attend n’existe pas. »

« La plupart des pays qui sont nos clients sabrent, détruisent, sciemment, délibérément la valeur de leur devise. »


Les injections massives d’argent dans l’économie japonaise ont-elles enfin payé ? Le Japon dégage pour la première fois depuis trois ans un excédent commercial favorable. Néanmoins Philippe Béchade est « incapable de trancher » entre un effet de la politique monétaire japonaise qui survient enfin ou tout simplement un mouvement qui serait apparu naturellement.

Concernant la hausse du Nikkei, la Banque Centrale du Japon achetant tous les jours « entre 25 et 30% du papier » avec ses autres acteurs (fonds de pensions, etc.), cette dernière n’a rien de très surprenant.

Au final, la Chine étant le principal partenaire commercial du pays du Soleil levant, si cette dernière venait à subir une mauvaise passe, qu’adviendrait-il du Japon ?

Concernant les marchés asiatiques, Philippe Béchade et Frédéric Rollin ne s’accordent pas sur les niveaux de valorisation. Notre Econoclaste annonce des Price Earning Ratio (PER) autour de 50 sur les marchés comme Shanghai tandis que M.Rollin annonce des PER proches de 12.

 

En Grèce, tout comme en Chine, le bankrun (c’est-à-dire la fuite des capitaux) s’accélère tandis que la BCE continue chaque jour d’alimenter un fond d’urgence pour soutenir les banques grecques.

« Ce qui serait terrible c’est que la Grèce sorte de l’euro et que dans un an on se rende compte qu’elle a eu raison, et que la plupart des pays qui n’ont pas l’euro se sentent beaucoup mieux que les pays du coeur de l’euro. »

Rédigé par Raphaël Becanne

1 réponse
  1. Nicolas Bazard
    Nicolas Bazard says:

    Bonjour,

    Je viens juste de tomber sur cet article. Je le trouve très bon !

    J’ai également parcouru votre site internet et j’ai beaucoup aimé le contenu publié, je l’ai mis directement en marque-page.

    J’ai vu que vous apportiez beaucoup d’importance à faire des liens externes vers des sites de qualité pour asseoir votre crédibilité.

    Dans votre article, vous faites un lien vers l’article sur le « PER » de wikipédia…Je connais cet article mais il est franchement incomplet et plus à jour !

    Je viens de rédiger un long article complet sur le sujet à cette adresse : http://objectif10pourcent.com/price-earning-ratio/

    Je serais très honoré si vous pouviez faire un lien vers mon article à la place de celui de wikipédia, cela récompenserait mon travail de rédaction 🙂

    Je reste à votre disposition

    Cordialement,

    Nicolas

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *