BFM du 22 juillet 2015 – On espère le scénario rose

Philippe_bechade

On espère le scénario rose : Philippe Béchade VS Régis Bégué

Le marché a sur-réagi pour des raisons « plus psychologiques qu’économiques » selon Régis Bégué à la crise grecque puisqu’il s’agissait d’un événement politique et non économique.

Pour Philippe Béchade, « les machines » et « les algorithmes » ont repris leur fonctionnement puisque le marché a connu consécutivement 9 séances de hausse. Mais une chose nouvelle est apparue chez ces machines : « un appétit pour le risque total ». Les achats ne sont plus cantonnés aux bêtas à la hausse, « mais on vend tout ce qui est placements dits de couverture » à savoir l’or ou l’argent.

« Toutes les valeurs refuges [sont] totalement délaissées. »

En Chine, le Président des Econoclastes considère qu’il y aura des secousses, « elles seront sévères, elles ébranleront la confiance » et nous met en garde : « il n’y a pas d’exemple dans l’histoire où une bulle telle que celle qui s’est formée depuis les mois de juillet-août 2014 ne se soit pas terminée par un retour pratiquement à la case départ. »

Toujours au sujet de la Chine, le gouvernement a annoncé ses possessions d’or, ce qu’il n’avait pas fait depuis 5 ans. Or le chiffre annoncé (dans les 1900 tonnes) ne peut correspondre à la réalité selon Philippe Béchade. La Chine produisant 400 tonnes d’or par an et ne l’exportant pas, cela fait déjà 2000 tonnes sur ces 5 années. Or nous savons que les banques chinoises ont acheté l’or des particulier entre autre pour que ces derniers puissent jouer en bourse, et nous savons aussi que la Chine possédait il y a 5 ans plus de 1000 tonnes d’or. Le résultat ne concorde donc pas.

« L’emprise chinoise continue d’augmenter sur cette zone Indonésie » avec 70% du commerce détenue par la Chine.

« Il y a des tas de phénomènes paradoxaux en ce moment, pour le moins très intrigants » selon notre Econoclaste sur les commodities. En effet, si l’on prend l’exemple du platine, le prix diminue alors que la production de platine est inférieure à la demande qui est industrielle.

« Le marché a déjà largement intégré » la montée des taux américains prévue pour Septembre selon Philippe Béchade.

En France, l’inversion de la courbe du chômage n’est plus au programme : « on espère ralentir le rythme de croissance du nombre de sans-emplois ». Ce qui devrait être possible si la France obtient les 2% de croissance qu’elle espère. Néanmoins, il est possible d’émettre des doutes quant à l’obtention d’un tel score.

Comme chaque année « on espère le scénario rose » pour l’année suivante « mais l’expansion des multiples continue » dans les périodes creuses. Et cela se traduit aussi par le « grotesque » des analystes financiers qui sous-estiment majoritairement les résultats d’entreprise pour n’avoir au final que des bonnes surprises : ils « ne font pas leur travail ».


Rédigé par Raphaël Becanne

5 réponses
  1. jpj
    jpj says:

    C’est toujours un grand plaisir de vous entendre les iconoclastes. Ils sont la , fin juillet, tout bronzes – surtout Philippe. En Grece, le pays est asphyxie, paralyse…On aurait jamais pense pouvoir descendre plus bas, mais si, c’est possible, grace a Tsipras. Avec le controle (blocage) des capitaux, on a perdu jusqu’a hier la bagatelle approximative de 3 milliards d’euros. C’est fou! Toutes les entreprises sont bloquees, comme celles du mont St. Michel…la aussi…

  2. H.Gallo
    H.Gallo says:

    Un champion de la béatitude ce Mr. Bégué.

    C’est à se demander si les intervenants de ce gabarit son vraiment bêtes ou drillés à dire des bêtises.

    « Croissance chinoise à 7% justifiée par les fondamentaux », on croit rêver!

    Même à 4%,ce qui est nettement plus réaliste, elle n’est pas justifiée par les fondamentaux. L’économie chinoise va devoir passer par une phase d’explosion de bulles avant de se stabiliser sur un modèle de croissance plus doux et cohérent, pour l’instant on nage dans un bain moussant.
    Ce n’est pas avec de l’investissement non rentable (immobilier) et du crédit que l’on fait vivre une économie.

  3. Oblabla
    Oblabla says:

    Mr. Bégué endort son monde en bon collaborateur de Lazare. Lazare est dirigé rappelons-le par Mr. Pigasse un proche du pouvoir socialiste, donc pas de vague et surtout on diffuse à tout va la pensée unique dominante.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *