BFM du 11 janvier 2016

Delamarche_BFM_Grece

Débat Laurent Berrebi, Olivier Delamarche Le ralentissement de l’économie chinoise continue-t-il d’inquiéter les marchés

Quand le sage montre la lune le crétin regarde le doigt

L’article Il va pleuvoir du pognon mentionné dans la deuxième vidéo.

3 réponses
  1. Zylo
    Zylo says:

    Bonjour,
    Sur les salaires américains : cet article est intéressant :
    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-23/personal-income-spending-increase-03-november-savings-rate-dips-55
    Le premier graphique semble tout de même montrer qu’en tendance, les salaires augmentent (30% en 5 ans ??). Et qu’une partie est utilisée pour faire travailler le secteur de la restauration (3e graphique).
    -> la position d’Olivier de dire que les salaires ne montent pas me semble un peu cavalière…. surtout avec le +2,5% affiché au même instant.
    Pour le seul secteur de la restauration : d’après les graphiques, sur 2015, cela présente un delta positif de 0,2% sur 12 500Md$ soit 25Md$, soit 1M d’emplois à 25k$ en approximations brutales. Un peu en dessous des chiffres annoncés de création d’emploi mais l’ordre de grandeur n’est pas mauvais.
    Peut-être que je lis mal le graphique ?

    A contrario, je me méfie de la « pénurie » de main d’œuvre avancée par M. Berrebi. Dans mon domaine d’activité par exemple je devais rechercher des prestataires pointus sur des domaines de niche à 450€/j et moins si affinités. Il y avait pénurie évidemment… mais à 800€/j cela se serait bousculé au portillon ! Il y a donc pénurie et pénurie… Je crois assez peu à la présence durable d’une pénurie de main d’œuvre pour des travaux intéressants et bien payés, et donc à une bulle de l’emploi.

    Cela serait intéressant de trouver des statistiques sur les « services » (j’avoue mon ignorance crasse du contenu exact de cette catégorie) dans les différentes zones économiques, et d’analyser un peu cela. Notamment en chine, où l’on m’a dit que ça y est, la conversion vers une économie de services est achevée et que « everything is great again », la preuve, les indicateurs PMI service explosent.

    Sinon un peu hors sujet mais je ne résiste pas à l’envie de partager ce grand moment d’économie :
    http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2016/01/12/29002-20160112ARTFIG00182-pourquoi-2016-sera-l-annee-de-la-reprise-dans-la-zone-euro.php
    « Croissance robuste de 0,4% », ce n’est pas l’adjectif qui me venait spontanément en tête… le reste est à l’avenant.

    Bonne continuation.

  2. Frederic Lafleur
    Frederic Lafleur says:

     » le grand moment d’Économie » est au conditionnel;
    c’est un exercice de style de la part de celui qui l’a écrit;
    il se fait plaisir;
    a nous d’ avoir les yeux bien en face des trous et donc savoir décrypter que c’est en fait du vent .
    Mais comme il faut remplir les pages blanches sur le support papier….

  3. Zylo
    Zylo says:

    Pour revenir sur la chine :
    Chiffres officiels sortis aujourd’hui : 7% de croissance. Le PIB est constitué à 50% (????) par les services. Augmentation de la population active à 900 millions. Tout va bien !

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *