, ,

BFM du 25 janvier 2016

Delamarche_BFM_Grece

Débat Emmanuel Lechypre, Olivier Delamarche sur les marchés en ce début d’année

Monsieur Draghi nous annonce un QE illimité :il n’y a que la bêtise humaine qui soit illimitée

4 réponses
  1. Baya
    Baya says:

    Le discours economique de BFM TV est consternant dans son obsequiosite forcenee a l’egard de la ploutocratie financiere.

    Les signes du grave krach a venir s’accumulent: il va se produire en 2016, c’est evident.
    La presse economique anglo-saxonne, elle aussi aux ordres, mais plus intelligente et plus professionnelle,, ne fait plus semblant d’ignorer les graves signaux qui s’accumulent, venant de toutes les bourses de la planete.

    Il est trop tard pour jouer a la vierge effarouchee, qui fait semblant de decouvrir que les banquiers « centraux » aux ordres d’interets prives occultes ont durablement detruit l’economie mondiale, en privatisant la richesse grace a de la fausse monnaie, et en plongeant le monde dans un marasme aussi gigantesque que la bulle de dette insolvable qui l’aura provoque..

    Barbey D’Aurevilly disait deja que « les journaux sont les chemins de fer du mensonge ».
    Merci aux Econoclastes d’avoir toujours ete du cote de la verite.

  2. André
    André says:

    Est-ce que je me fais des idées ou l’opinion des intervenants commencent à pencher un peu plus du côté des éconoclastes ?

  3. Zylo
    Zylo says:

    Bonjour,

    Un article mainstream sur le Japon :
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/la-pauvrete-au-japon-un-mal-grandissant_1622833.html
    Évidemment comme toute statistique que l’on n’a pas manipulée soit-même, prendre avec recul, mais ça donne tout de même une tendance…
    Une précision sur les chiffres import / export (quel que soit le pays) serait la bienvenue : est ce en volume ou en prix ? Étant donnée la gamelle sur les matières premières, si on ne fait qu’une analyse qu’en volume financier on rate une partie de l’histoire à mon avis. Dommage qu’aucun des intervenants n’ait creusé ce point.

    Sur la modernisation de l’économie américaine : je ne vois pas à quoi M. Lechypre fait référence ??? A part le CMI qui s’éclate et les FANGs maintenus à des niveaux stratosphériques (jusqu’à quand ?), je ne vois pas trop….
    J’avais vu une émission L’angle Eco (je sais), où ils disaient que le salaire horaire d’un ouvrier américain était passé de 24$ à 19$ (de tête, n’hésitez pas à corriger). C’est ça la modernisation bénéfique de l’économie ?

    Sur les réformes économiques vantées par M. Lechypre, j’aurais également été curieux de savoir à quoi il faisait référence car il n’y a à mon avis que deux grandes familles de solution :
    – Aligner notre compétitivité sur le moins-disant mondial. Ce qui veut dire tendre vers les mêmes conditions de travail, en terme de protection sociale, conditions de travail (tout le monde en dortoir !, douche au jet d’eau dans la cour), retraite, système de santé, etc. Avec le désagrément que le PIB des pays dits développés dépend aux 2/3 environ de la consommation intérieure, donc effet dépresseur assuré.
    – compenser les écarts de règlementation sociale, environnementale, et de salaire, par une TVA spécifique type TVA sociale. Ce qui a pour effet de faire monter les prix des biens manufacturés dans un premier temps (impopulaire) mais aurait l’avantage de donner un espace économique pour faire revenir de l’activité en France… Évidemment il faut sortir du dogme libre-échangisme / laissez-fairisme ambiant…
    Mon petit doigt me dit que M. Lechypre milite pour la première solution – à condition bien sûr que le poste de chroniqueur éco pour BFM ne soit pas ouvert à l’international.

    Enfin la mémoire de poisson rouge des journalistes m’agace. Peut-être que l’Espagne fait de la croissance, mais vu la gamelle qu’ils ont prise en 2008, il y a un effet « rattrapage » qui joue à plein. Et même s’il y a 300 000 chômeurs de moins (tant mieux pour eux !) il me semble qu’ils sont encore loin d’être sortis du gué vu leur taux de chômage actuel (comme nous au demeurant. Mais je dois être atteint de delamarchite aiguë.)

    Bonne continuation.

  4. fiquet
    fiquet says:

    Le QE illimité annoncé sera complètement non-productif.
    Cela montre uniquement l’erreur d’un homme,erreur déjà commise par d ‘autres avec déjà de sacrés effets.
    Le QE ne fera que masquer temporairement la faillite des Etats et des banques,mais l’annonce faite de cette manière fera tenir les bourses moins longtemps que des annonces parsemées,une fois la carte BCE grillée cela sera définitif.
    Donc on a même affaire à un mauvais communiquant

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *