,

Des actifs sous surveillance pour la rentrée

Indices, énergie, valeurs pétrolières, « success story » de 2015, que nous présagent ces actifs pour la reprise de janvier ? Vous trouverez ci-dessous, l’analyse d’un actif par thématique : place aux scénarii.

 

CAC40, en données journalières

 

Actifs sous surveillance pour la rentrée - cac40_9

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 31/12/2015

L’indice français a enchainé des phases haussières et baissières rapides ces quatre derniers mois avec pour finalité un retour au point mort, les 4 700, pivot clé en septembre/octobre, support en novembre et résistance à l’heure actuelle.

On peut d’ailleurs noter que les 4 700, point dur pour la suite, sont conjugués avec la moyenne mobile à 100 périodes qui fait office de pivot parfait depuis six semaines. En cas de dépassement en clôture de ce pivot à la hausse, les acheteurs prendraient la main début janvier et insuffleraient de l’appétit pour le risque pour commencer 2016 (statistiquement la clôture du mois est le reflet des premières séances de l’année). A contrario, des velléités baissières se feraient sentir dès le début d’année ce qui ne serait pas forcément de bon augure pour la suite.

Aussi, les premières statistiques auront leur importance et le programme de la première semaine est d’ailleurs bien garni avec le chômage mensuel américain, les chiffres de l’inflation en Chine, les minutes du Comité Fédéral d’Open Market (FOMC) et les PMIs en zone euro entre autres.

 

Le pétrole américain, WTI, en données journalières

Actifs sous surveillance pour la rentrée - pétrole américain

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 31/12/2015

Sous le feu des projecteurs depuis des semaines le WTI n’arrive toujours pas à se reprendre mais montre tout de même des prémices quant à un éventuel rebond technique. Les stocks, l’Iran, le ralentissement économique sont des facteurs baissiers, certes, mais le marché n’a-t-il pas pris en compte ces derniers? N’avons-nous pas atteint un paroxysme du pessimisme sur cet actif ? Il est trop tôt pour le dire mais nous pourrions rapidement être surpris par un signal technique suite au test positif et à la tenue des plus bas de 2008 à 34 USD dont le marché s’est souvenu.

Plusieurs facteurs plaident pour une sortie de canal par le haut :
– Le double test des 34 USD
– Les divergences sur indicateurs
– La tenue des cours hier malgré des stocks supérieurs aux attentes

Aussi, une cassure haussière validée par une clôture en dehors du canal plaiderait pour un retournement. A contrario, sans signal, les vendeurs garderaient évidemment la main, jusqu’à quel prix, seuls les graphiques de long terme vous le diront.

 

Vallourec, en données journalières

Nous avons parlé à plusieurs reprises de cette parapétrolière pour sa résilience, sa surperformance du secteur pétrolier sur les 3 derniers mois, son potentiel haussier en cas de retournement du pétrole WTI.

Graphiquement, nous constatons qu’un rebond de court terme a eu lieu mais que les vendeurs gardent la main. Un signal sur le WTI pourrait potentiellement permettre au titre de sortir par le haut de la figure dans laquelle il évolue depuis 3 mois. Patience.

Actifs sous surveillance pour la rentrée - Vallourec

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 31/12/2015

 

Ubisoft, en données hebdomadaires

Actifs sous surveillance pour la rentrée - Ubisoft

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation – 31/12/2015

Ubisoft s’inscrit dans le haut du classement des performances de 2015 avec un score proche de 80%. L’action a profité de bons résultats mais surtout d’une montée au capital de Vincent Bolloré à la mi-octobre alimentant les spéculations d’une OPA. L’année prochaine est donc très attendue pour la société, ce qu’il est possible de constater graphiquement. Nous suivrons avec attention la sortie du range actuel.

Une OPA serait un dénouement potentiellement heureux pour les actionnaires mais la probabilité de cette dernière reste faible étant donné l’actionnariat actuel et le fait que la famille Guillemot, fondatrice de la société, souhaite « résister à l’agression ». A contrario, en cas d’absence de nouvelles et d’aversion au risque sur les marchés, une déception des actionnaires pourraient entraîner de fortes prises de bénéfices en direction d’un gap laissé ouvert entre 21,5 et 22,5 au mois d’octobre, qui attire les cours.

 

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC – Egalement @CMCMarkets_FR
Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières et à interdire d’effectuer des transactions sur l’instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n’étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.
Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.
CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.

Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.
Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *