,

BFM du 11 février 2016 – Capitulation

Pierre Sabatier

Capitulation – Pierre Sabatier VS Jean Marie Mercadal

Panorama des principaux risques mondiaux sur les marchés

« Ca fait deux ans qu’on vous dit que c’est un marché de bulle. »

« Depuis l’année dernière, près de 1500 milliards de dollars ont été soldés au travers de la vente de réserves de change. »

Que conseiller aux investisseurs face aux craintes sur la croissance mondiale ?

3 réponses
  1. Zylo
    Zylo says:

    Bonjour,
    Le pauvre interlocuteur de Pierre, il faisait peine à voir… Pas le même style qu’Olivier, mais les éconoclastes vont finir par avoir une réputation de « tueurs » 🙂

    Plaisanteries à part : sur le secteur des services et la « croissance ».
    Intuitivement, je vois le PIB un peu comme le bilan d’une entreprise. Sa croissance traduirait une accumulation de richesses. Toutefois la richesse construite a une durée de vie – la notion d’amortissements. Construire des maisons qui durent des siècles permet d’accumuler facilement de la richesse. Ensuite en durée de vie décroissante, on va avoir des infrastructures, des usines, des voitures, tout ce qui est bien de consommation semi-durables (il me semble que c’est le terme consacré).
    En revanche tout ce qui est service n’a pour moi aucune durée de vie, passée la prestation : une fois le verre vidé, le barman le remplit, mais je ne vois pas d’effet d’accumulation de richesse.
    Je me demande donc s’il n’y a pas une corrélation entre les montagnes de dettes des pays dits développés et la tertiarisation de leur économie ? Les deux tendances n’ont-elles pas d’ailleurs évolué simultanément ?
    Dans cette optiques, les dettes auraient permis de forcer une croissance malgré une activité qui intrinsèquement ne permet pas d’accumulation de richesses….
    Est-ce que des études ont été faites à ce sujet ? Qui confirmeraient ou infirmeraient mon intuition…
    Bonne continuation.

  2. EAZYE
    EAZYE says:

    Pierre Sabatier etait plutot bull il y a 15 jours. Il aurait pu le rappeler plutôt que de dire ‘on vous dit depuis deux ans que c’est une bulle’

  3. Bouddha Vert
    Bouddha Vert says:

    Merci pour cette claire représentation de la situation.
    Pour le « face à face » j’ai trouvé qu’il y avait une communauté d’analyse qui rendait les propos plus profonds, et c’est peut être une formule délicate à mettre en oeuvre, mais plus riche!
    Pour le fond, c’est carrément flippant, mais cela arrivera!

    Pour Zylo,
    La tertiarisation est liée à l’abondance d’énergie qui a nourrit les machines qui nous ont remplacées, d’abord dans les usines, puis les champs… Une société a pour tâche d’occuper sa population, sinon c’est l’émeute.
    Et contrairement à ce que laisse entendre M Mercadal, une société qui se tertiarise est une société qui consomme énormément d’énergie, la Chine est encore loin de la tertiarisation puisqu’il lui faut « digérer » encore des millions d’agriculteurs qui arrivent des campagnes, chassés par les machines, idem dans les usines puisque les robots arrivent…
    Futurs travailleurs dans des bureaux à construire, équiper, chauffer etc… Ou dans des camions, bateaux…
    Pas d’énergie et c’est ⅔ de la population dans les champs!

    Jancovici en parle bien.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *