,

Et maintenant, la saison des Résultats …

Pour nous garder éveillés, pour nous garder motivés, il faut toujours trouver des nouvelles IMPORTANTES qui nous font croire qu’avec cette prochaine information, nous résoudrons enfin l’équation que l’on veut résoudre depuis toujours : Trouver la formule magique qui nous permet de gagner en bourse à tous les coups.

 

Quoi que, pour moi qui travaille dans le milieu de la finance genevoise – de loin parce que je ne met plus de cravate depuis bien longtemps – je peux vous dire que dans la ville de Calvin, il y a une « chiée » de monde qui a déjà trouvé la formule. Si, si. Vous seriez étonnés de savoir le nombre de gérants à Genève qui achètent au plus bas et qui vendent au plus haut. Y en a point comme nous qu’ils disaient.

Très de bavardage, la semaine dernière s’est terminée en roue libre. Nous attendions impatiemment les chiffres des non-farm payrolls, les chiffres de l’emploi américain qui étaient censés nous donner des indications pour la suite de la série de la hausse des taux, épisodes 4, 5 et 6 et plus si entente. Et puis, finalement ils sont sortis quelque peu décevants. Les « experts » qui ne se trompent pourtant que très rarement ont complètement raté le coche. Pourtant cela semblait facile, puisque depuis quelques mois, ces chiffres n’arrêtaient pas de croître, il suffisait d’être encore un peu « greedy », parce que comme disait Gordon ; « Greed is good » et puis de rajouter quelques milliers de jobs créés et ça devait le faire. Comme personne ne vérifie vraiment la qualité et la véracité des chiffres, quels risques prenait-on ?

Surtout que le mois passé les chiffres en question étaient nettement plus forts que les attentes, il était donc exclu de passer pour un couillon timoré sur ce coup-là.

Et paf..

Oui ; PAF… Les « experts » attendaient 180’000 nouveaux jobs créés, il n’y en a eu que 98’000. Après tout, ça fait juste 82’000 jobs en moins. Ramené à la taille humaine, ça représente la totalité de spectateurs qui vont au stade de la Praille durant TOUTE la saison. Enfin, surtout si Johnny vient chanter. On s’est donc bien raté. Sans compter que les deux mois précédents ont été revus à la baisse – même si généralement tout le monde s’en fout, ça veut quand même dire qu’il y a des gens qui ont pris des décisions stratégiques d’investissements sur des chiffres GOUVERNEMENTAUX qui sont complètement bidon. On se réjouit déjà du premier vendredi du mois de mai pour voir quel genre de conneries ils vont nous sortir cette fois.

Mais ce n’est pas grave, c’est le monde de la finance. Les créations d’emplois étaient plus faibles, mais le taux de chômage baisse. Ceci annulant donc cela, le marché a donc décidé de ne rien faire. Après tout c’était vendredi, il faisait beau, il n’y avait pas non-plus de raison de se stresser avec la finance, ça pouvait largement attendre ce matin.

Surtout que cette semaine, il y a des trucs à attendre !!! C’est la saison des résultats qui commence !!! On va pouvoir voir si c’est vraiment le trimestre fantastique que tout le monde attend. Si vous avez un doute, c’est ce que l’on va regarder cette semaine. Trump n’est même plus dans les nouvelles, si ce n’est pour tergiverser sur ce qu’il a fait en Syrie avec 59 missiles pour buter 4 soldats, un risque-rendement diablement efficace, il semble que s’ils avaient engagé tueur à gages armé d’une cuillère à dessert, ça aurait été tout aussi efficace.

Pas besoin d’aller chercher plus loin, donc… Cette semaine ça sera : Résultats du trimestre, résultats du trimestre et si on a un peu de temps, on se fera un petit « résultats du trimestre » pour conclure la semaine. Ah non, en fait on ne conclu pas la semaine, puisque vendredi c’est Pâques.

Donc tout le monde s’attend à un trimestre canonissime. Je suis super-inquiet. Oui, parce que les « coup sûr » ces derniers mois, ça a moyennement bien fonctionné. Mais on verra bien, au pire ça nous donnera un sujet de conversation et une idée d’article pour la chronique hebdomadaire. C’est en fin de semaine que l’on va attaquer les choses sérieuses avec les banques qui sortiront du bois, même si l’on sait pertinemment que les chiffres des banques, même si c’est censé être leur domaine d’expertise, sont (presque) toujours complètement à côté de la plaque. Voir même plus qu’un peu à côté de la plaque, style on a l’impression que les analystes ont fait leurs projections avec les données des bilans d’il y a 12 ans en arrière dans le noir et avec un boulier où il manquerait des boules.

Bref, on va parler de ça. En attendant l’or vaut 1254$, le pétrole est à 52.39$, et le troupeau vivant est en baisse de 10% à 111.76$ les 40’000 Livres.

Ce matin le Japon est en hausse de 0.7%, Hong Kong monte furieusement de 0.03% et pour ne pas faire comme tout le monde, la Chine recule de 0.3%, pendant que les futures américains sont en hausse de 0.25%.

Les nouvelles du matin sont misérables. Le Barron’s nous explique 5 façons de jouer le rallye de l’or. L’or qui est en hausse de 10% pour l’année et qui, selon le journal devrait continuer de monter. Le Wall Street Journal fait le tour des différents attentats dans le monde ces dernières semaines, le FT revient sur les relation sino-américaines et Sergio Garcia a gagné le Masters. C’est du golf pour ceux qui ne suivent pas.

Autrement, pour le reste, on va attendre le Fed Labor Conditions et Madame Yellen qui va causer, on ne sait jamais, ça mettre peut-être de l’ambiance…

4 réponses
  1. Dahool
    Dahool says:

    Bonjour

    Les experts devraient arrêter de baser leurs analyses sur des chiffres que l’on peut facilement manipuler. Les exemples sont nombreux, « n’est-ce pas Toshiba !? ».

    Ils devraient plutôt sortir dans la rue et questionner les passants,  » Vous la sentez la reprise ? » « Êtes vous confiant dans l’avenir ? » « Votre pouvoir d’achat augmente t-il ? »… ensuite, analyser les tendances globales, nous avons trop de pétrole et pas assez de consommation, les risques de grande guerre sont importants, nos élites dirigeantes mentent, les peuples sont en colère, les marchés montent alors que ça devrait être l’inverse, c’est bizarre, les fondamentaux économiques sont au plus bas mais ça monte quand même, ça aussi c’est bizarre, les experts se trompent, ça c’est courant, nous aurons bientôt une crise, ça fait 5000 ans que c’est ainsi,…

    Conseil d’un non initié, diversifiez au max, la paradis tout comme l’apocalypse est possible. Il faut se positionner entre l’optimisme béat et le pessimisme excessif. Ça limite les risques de se tromper, l’orgueilleux ne comprendra pas.

  2. Le Bitcoin va remplacer l'or comme valeur refuge
    Le Bitcoin va remplacer l'or comme valeur refuge says:

    Le Bitcoin est à 1230$.
    Tout comme l’or, il monte.

  3. Emmanuel
    Emmanuel says:

    Encore un bit con maniac.
    Et ducon ta baguette tu vas l’acheter sans aucun doute un jour avec un lingot, ou un bit con.
    Ce jour la il vaudra mieu avoir un jardin pour nourir ta famille.
    Un possible match lepen melenchon.
    Et oui c’est possible avec une telle quantite de cretins tout est possible.

  4. emmanuel
    emmanuel says:

    Et pendant ce temps les Bit Con maniaques achètent du vent.
    Mais après tout c’est peut être plus sur que l’or papier correspondant a de l’or physique qui n’existe pas.
    Mon cher Thomas si vous ne partez pas en retraite très vite la dépression vous guette…
    C’est un peu comme Olivier Delamarche. Il semble de plus en plus fatigue sur BFM.
    Allé courage dans une semaine a cette heure l’internationale aura peut une chance de remplacer la Marseillaise.
    C’est que du bonheur.
    Depuis ma Bavière profonde je vais assister au plantage lamentable des Sondeurs et des Sondages avec délectation.
    Cette semaine cela va être terrible pour la dette France.
    Ce commentaire la je devrai le lire.
    Et oui des fois que Mélenchon Allias Lénine nous fasse le cout des emprunts Russe.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *