,

Un week-end d’été qui se prolonge

Après une semaine raccourcie en Europe, parce que c’était l’Ascension, voici que le week-end boursier se prolonge ce lundi puisque les Américains sont en mode « Memorial Day », la plupart des marchés seront donc fermés Outre-Atlantique, bien que le pétrole se traitera quand même. Globalement, nous pouvons prédire une chose avec certitude : les volumes seront bas en Europe et on ne devrait pas assister aux grandes-manœuvres ce lundi.

Quoi que tout est possible, car vous le savez mieux que moi, les prédictions boursières, ça se rapprochent plus souvent des jeux de hasard que de la science mathématique.

La semaine dernière s’est terminée en roue libre, même si les marchés américains ont terminé la semaine au plus haut de tous les temps (encore) c’était vraiment cosmétique et plus par principe qu’autre chose. L’Europe s’est reposée sur les traders qui étaient de permanence et qui n’ont pas «pris » leur vendredi, mais franchement, je ne sais pas si ça vaut bien la peine d’en parler.

Pour ceux qui aiment les statistiques, il faudra retenir que c’est le 20ème record d’altitude que le S&P500 nous offre cette année, même si ce n’est que de 0.03%.

Autrement, on ne serait pas venu, entre les Européens qui faisaient le pont et les Américains qui partaient plus tôt en week-end, ça aurait été pareil. Un vendredi pour rien.

Pour le reste, le pétrole digère toujours le meeting de l’OPEP de jeudi passé et se traite à 49.70$, l’or est à 1269$ et resserre toujours plus la taille du canal dans lequel il se traite et pour le reste, Trump est de retour à Washington après avoir participé au G7, fait le tour du Middle-East, serré la main de Macron et s’être globalement fâché avec tout le monde, de l’Otan en passant par l’Europe.

Maintenant on va pouvoir reparler destitution. Les révélations sur les liens entre Trump, son staff et la Russie donnent de plus en plus l’impression que l’on va devoir passer par la case « destitution » ces prochaines années. Années, oui, parce que cela prendra du temps, à moins que l’enfant gâté craque nerveusement et claque la porte de la Maison Blanche, ce qui serait finalement une excellente nouvelle pour les marchés, vu que, tout bien considéré, Mike Pence, le Vice-Président, semble un bien plus mauvais choix que l’homme aux cheveux oranges.

Toujours dans la même thématique, Trump passe déjà à l’offensive en déclarant que tout ce que les médias lui reprochent à lui et à son équipe, ne sont que des Fake News. Merkel, de son côté, déclare que dorénavant l’Europe ne peut plus compter sur les USA. Le passage de Trump a laissé des traces.

Dans le Barron’s de ce week-end, on aime Ford, le journal salue le changement de CEO qui doit l’emmener dans le futur. Ils aiment International Paper qui selon eux a 25% d’upside et un rendement du dividende qui est appréciable. International Paper et aussi un des titres du S&P500 qui est le plus shorté du moment. Autrement, ils pensent que Yahoo ! est sous-évalué et se demandent si la folie des « technos » et le délire du Bitcoin ne serait pas par hasard la bulle des tulipes version 2017.

Le Bitcoin est d’ailleurs à 2237$ ce matin, le Nasdaq est au plus haut de tous les temps et je n’ai foutrement aucune idée de ce que peut valoir un bouquet de tulipes.

3 réponses
  1. Bernard75
    Bernard75 says:

    « Mike Pence, le Vice-Président, semble un bien mauvais choix que l’homme aux cheveux oranges. »
    « Bien plus » ou « bien moins » mauvais choix ?

  2. Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
    Bonnes nouvelles pour le Bitcoin says:

    Le Bitcoin est une révolution, vous devriez vous intéressé à son mode de fonctionnement.
    C’est la première fois qu’il est possible de transférer de la valeur par Internet sans passer par un tier de confiance.
    Si Internet est le réseau d’information, Bitcoin est la réseau du transfert de valeur.
    Bitcoin c’est comme TCP/IP, dessus viendront se greffer des couches qui lui permettront d’offrir de nouvelles fonctionnalité.
    Un peu comme avec Internet, il y a TCP/IP et puis tous les autres protocoles qui viennent par dessus, HTTP, SMTP, FTP, SSH,…
    Renseignez vous sur Tumblebit, Lightning, RSK Labs, ces projets sont très avancés et feront franchir un pas de géant au Bitcoin.
    Avec Bitcoin il faut voir long terme, je parle pas de 6 à 12 mois, mais de quelques années.

    Déjà le prochain halving aura lieux dans 3 ans, le halving c’est la division par 2 des nouveaux bitcoins émit toutes les 10 minutes.
    À chaque halving sa valeur monte.
    Mais si il venait à avoir une nouvelle crise type chypriote dans un pays de la taille de la Grèce ou l’Italie, son adoption subira une accélération bien plus rapide.
    Bitcoin est une monnaie déflationniste et face au politique des blanches à billets que nous font la BOJ, FED et BCE, sa valeur est condamné à être tiré vers le haut.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *