,

Le début de la fin du diesel?

Nicolas Meilhan était l’invité de l’émission Focus sur France 24 pour évoquer en français puis en anglais la décision de plusieurs villes allemandes d’interdire la circulation des voitures diesel les plus polluantes à partir de Janvier 2018.

Rien ne va plus au pays du diesel. Pour protéger l’environnement, plusieurs villes allemandes dont Stuttgart, Munich et Hambourg vont interdire aux véhiculent les plus polluants de circuler en centre-ville. La mesure, en vigueur à compter du 1er janvier 2018, concerne 70% du parc de diesels du pays. Si certains se réjouissent de respirer un air plus frais, d’autres s’inquiètent pour la valeur de leur véhicule et s’estiment floués par les constructeurs, accusés d’avoir truqué les moteurs.

2 réponses
  1. Electron libre
    Electron libre says:

    Qu’est ce que l’on attend pour exploiter les moteurs à eau? Si vraiment le véritable souci serait la pollution.
    Mais il faut reconnaitre que pour ce type de moteur, le problème réside dans la taxe du carburant ; donc les gouvernements ne le voient pas d’un bon œil.
    Donc la conclusion serait de soi disant lutter contre la pollution, tout en conservant la poule aux œufs d’or.
    Il faut savoir que le diesel représentait un manque à gagner considérable pour les gouvernements par rapport à l’essence, ne serait ce que par les différences de prix à la pompe ; donc il fallait trouver les arguments nécessaires pour arriver à une équivalence de prix ; mais même ainsi les gouvernements perdent de l’argent, puisque l’on est censé faire plus de km avec 1 litre de diésel, qu’un litre d’essence.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *