,

Pourquoi les taux d’intérêt ne remonteront jamais…

Alors que la Fed annonce qu’elle va relever quatre fois ses taux d’ici fin 2018, les marchés, eux, ne voient que deux hausses de taux à la fin 2019. Selon Olivier Delamarche, fondateur de Triskelion Wealth Management, c’est une preuve que les marchés ne croient plus les banques centrales. Ces dernières seraient d’ailleurs dans l’incapacité de relever leurs taux. Ecorama du 26 septembre 2017, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com.

2 réponses
  1. Bilbo
    Bilbo says:

    L’intitulé de la vidéo « Pourquoi les taux ne remonteront jamais » et la position d’Olivier Delamarche impliquent une hypothèse forte : « toutes choses égales par ailleurs ». Or Olivier rappelle régulièrement que la situation actuelle est intenable et que le système actuel ne peut que s’effondrer. Il n’est pas le seul à l’annoncer et je suis d’accord avec eux, mais la grosse, l’unique question sur laquelle nous n’avons pas le plus petit début de réponse c’est « Quand ? ».
    Il serait donc intéressant d’avoir des interventions sur ce qui pourrait lâcher en premier, ce qui pourrait tenir plus longtemps, ce qui pourrait survivre… Bref travailler sur cette hypothèse forte « toutes choses égales par ailleurs ».

  2. LS
    LS says:

    Je vais reformuler votre question par analogie : Quel temps fera-t-il dans le 27 septembre 2018 ?, « là est la grosse, l’unique question sur laquelle nous n’avons pas un début de réponse ».
    Il n’existe pas et n’existera jamais une réponse humaine à votre question. C’est dommage, mais c’est comme ça avec les systèmes complexes comme l’est la finance et l’économie.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *