Comme quoi le pire n’était pas certain !

5650 points, zone clé sur le CAC40

 

 

 

 

Pour Binck.fr, Nicolas Chéron présente son décryptage pédagogique de l’actualité économique, des marchés indiciels et actions.

 

Partie 1 :  Bombardements et sanctions

Partie 2 (27′) : Poursuite du rebond indiciel

Partie 3 (43′) : Panorama action

 

 

1 réponse
  1. CORNUAU Jimmy
    CORNUAU Jimmy says:

    Aujourd’hui, est il encore logique de rattacher l’actualité aux marchés financiers?
    N’a t on pas changé de paradigme où les marchés sont désormais totalement indépendants.
    D’un point de vue systémique, c’est comme si un foyer se mettait à dépenser sans tenir compte des dépenses à venir (loyer, taxes, pannes, baisse de salaire…)
    Je tiens à rappeler qu’un individu moyen ne peut exceder 33% d’endettement, et doit tenir compte de tous ses crédits en cours.
    Les marchés sont ils des irresponsables?
    Nous avons alors affaire à une véritable bulle spéculative… qui ne peut que très mal se finir.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *