,

Bayer AG, le « Facebook » allemand ! [réflexion]

Comme vous le savez certainement le DAX ne fait que de monter depuis mi-octobre (+35%) et se trouve aujourd’hui à 11438 mètres d’altitudes 😉 – il faut donc à priori – un masque à oxygène …  voir ci-dessous :

DAX Index (Deutsche Boerse AG Ge 2015-03-03 11-16-53

Les raisons :

  • Le QE de Draghi
  • La baisse de l’EURO qui aide bien évidemment les exportations
  • Le flux positif dans les actions allemandes (qualité)
  • L’amélioration des données macro
  • L’absence de rendement dans l’obligataire qui pousse les institutionnels à acheter des blue chips
  •  …

Pour illustrer mes propos, je vous laisse découvrir Bayer AG [belle boite] :

Bayer AG produces and markets healthcare and agricultural products, and polymers. The Company manufactures products that include aspirin, antibiotics, anti-infectives, and cardiovascular, oncology, and central nervous system drugs, over-the-counter medications, diagnostics, animal health products, crop protection products, plastics, and polyurethanes.

Bayer est un peu le Novartis allemand mais vu le graphique on dirait le graphique d’une biotech voire d’une Facebook ! On parle donc d’une pharma qui a une croissance moyenne de 8% ! Voici quelques données actuelles :

  • Perf YTD : +17.7%
  • Market CAP : 110 Milliards
  • P/E : 29x (!)
  • PE est 2015 : 19.2X
  • Dividend yield : +1.69%
  • Croissance moyenne sur 5 ans : +8.45%
  • Croissance estimée 2015 : +13% (ça doit être le chiffre qui excite le marché)

Comme aujourd’hui les investisseurs institutionnels n’arrivent plus à trouver du rendement dans l’obligataire (le 10 ans allemand = 0.34%), ils sont obligés d’aller chercher ce rendement dans les actions.

Comme Bayer est un des mastodontes du DAX [buzz], est dans la pharma [buzz], offre un dividende [buzz], offre la sécurité allemande [buzz], et présente une volatilité très faible [buzz] : tout le monde achète Bayer !!

Par contre, j’ai l’impression que l’on est en train d’oublier un élément important : la valorisation (excessive) !

En complément de ces chiffres (ci-dessus), je vous laisse également savourer le graphique de bayer (ci-dessous ) !

  • Un volume qui baisse
  • Une déviation de la tendance (ligne rouge) sans précédent ! On est actuellement à +3 voire +4 écarts type ! allôo ???

Graphique (20 ans) de BAYER AG ci-dessous :

BAYN GR Equity (Bayer AG)  Quart 2015-03-03 10-13-43

source : investir.ch, Bloomberg

Moralité : on est dans la  bulle spéculative de quête du rendement et je vais encore vous donner une preuve en image :

Ci-dessous une obligation GDF Suez maturité 16.03.2111 oui deux milles cent onze [on sera mort] ! Coupon 5.95% ! Elle est tout simplement passée de 100 à 174 en depuis juin 2012 !!!
Je l’ai raté à la hausse, mais à la baisse, je ne la raterai pas 😉

EI606238 Corp (GSZFP 5.95 03_16_ 2015-03-02 15-05-56

Autre exemple. Hier j’ai passé mon après-midi à chercher des obligations corporate en USD. Je n’ai trouvé que 174 oui 174 bonds sur un univers de 346’000 ! Je ne demande pas la lune :

bonds usd good

Et voici les résultats par pays. Exotique.

countries

 

Conclusion : à moins que vous soyez d’accord de prendre beaucoup de risque ! les actifs financiers sont devenus bien trop chers et asymétriquement pas intéressants ! Peu de potentiel, risque de baisse important en cas de …. ?

Pour ceux qui pensent que nous sommes toujours pessimistes voici ce que nous avions raconté dans le trou (16 octobre 2014) >>> cliquez ici 

Affaire à suivre,

Loïc Schmid
investir.ch

 

1 réponse
  1. Sam
    Sam dit :

    Excellent, merci pour l’analyse.

    On craint l’éclatement de la bulle mais bon pas certain que cela arrive tout de suite avec le QE européen.

    Cdlt

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *