,

Les 10 prévisions choc pour 2016

steen jakobsen

Tous les ans, Saxo Bank publie les prévisions dérangeantes de notre Econoclaste Steen Jakobsen concernant l’année à venir. Voici le récapitulatif de cette année, aussi disponible en PDF sur le site de Saxo (ici).

La fin du paradigme

Toute l’ironie concernant la série de prévisions choc de cette année réside dans le fait que certaines de ces prévisions sont « choc » simplement parce qu’elles vont à l’encontre du consensus écrasant du marché. En réalité, beaucoup de ces scénarios n’auraient pas le même parfum de scandale dans une période plus « normale », si on estime que cela peut exister.

En fait, on considère qu’il est dérangeant de suggérer que les marchés émergents vont surperformer, que le rouble russe sera la meilleure devise de l’année 2016 et que le marché du crédit s’effondrera sous le poids des émissions trop nombreuses. Nous sommes restés coincés dans une situation d’immobilisme et de prudence quant à l’avenir depuis si longtemps qu’il existe une génération entière d’investisseurs qui n’a jamais vu la Fed augmenter les taux. Alors que 2015 touche à sa fin, cela fait presque 12 ans (depuis début 2004) que la reprise de l’économie américaine a été jugée assez solide pour repartir sur une série de hausses des taux, une série qui s’est achevée début 2006, soit il y a dix ans.

Moi-même qui travaille dans le milieu depuis 25 ans, je n’ai vu que trois cycles de hausse des taux amorcés par la Fed dans toute ma carrière : en 1994, en 1998 et en 2004. Les nombreux acteurs du marché sont véritablement face à un nouveau paradigme : le coût marginal de l’argent s’apprête à augmenter, ainsi que la volatilité et l’incertitude.

Cette situation est bien résumée par les « prévisions choc » de cette année. […]

Je me dois de vous rappeler qu’il ne s’agit pas des prévisions officielles de Saxo Bank. Il s’agit plutôt d’une présentation de dix évènements indépendants, que nous estimons, au moment d’écrire ces lignes, susceptibles d’avoir un impact significatif sur votre portefeuille, s’ils devaient se réaliser.

L’année 2015 a été relativement pauvre pour nous en termes de prévisions choc. Au cours de mes voyages dans le monde entier effectués lors des 12 derniers mois, j’ai pu observer que l’on arrivait à la fin d’une époque pour les marchés mondiaux.

Le paradigme qui a régné pendant toute la période de réaction à la crise financière mondiale arrive à sa fin.

L’assouplissement quantitatif et les orientations politiques ont échoué, la Chine est en pleine transition et les tensions géopolitiques sont plus complexes et présentes que jamais, pour ne citer que trois facteurs clés du contexte actuel.

J’espère que les prédictions de l’année qui commence vous prépareront aux évènements que vous rencontrerez en 2016. Même si nous n’espérons pas avoir vu juste pour plus d’une ou deux prévisions chaque année, nous espérons que nos scénarios « choc » seront au moins plus crédibles et plus réalistes que le consensus qui échoue presque à chaque fois.

Je vous souhaite de bonnes vacances et tous mes vœux de réussite sur les marchés en 2016 !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *