,

No Limit

A l’attention des banquiers centraux

 

 

Madame Yellen, Messieurs Draghi, Kuroda, Xiaochuan,

En effet, il n’y a aucune limite à la bêtise humaine et vous en êtes malheureusement les preuves vivantes !!!

Comment les personnes les plus puissantes au monde peuvent-elles être aussi bêtes ?

Monsieur Draghi, sérieusement, vous ne vous êtes pas rendu compte qu’agiter ces deux petits mots « No Limit » dans l’espoir d’arrêter la chute des marchés était du plus haut ridicule.

Monsieur Kuroda, vous qui le 21 janvier dites que l’option taux négatifs n’est pas envisagée, qui le 29 janvier les passe en négatifs, et qui enfin, le 3 février, reprend l’expression idiote de votre copain européen « No Limit » avec le même espoir probablement, mais pour un résultat tout aussi nul (Nikkei –3 ,15 %).

Monsieur Xiaochuan, tradition chinoise oblige, vous ne dites rien mais c’est effectivement No Limit (105 MD$ injectés en cinq séances de bourse) pour un résultat qui comme le sera celui de vos petits camardes est totalement nul, indice de Shangai au plus bas.

Heureusement (pour vous tous) que le ridicule ne tue pas, pour nous c’est une autre histoire.

Madame Yellen, ne soyez pas timide ! Vous pourrez toujours prétexter que vos trois compères ne vous ont pas laissé le choix.

C’est à cela que servent les amis !

Ceci dit, l’exemple de la réaction des marchés européens et japonais aux belles paroles de vos acolytes devrait vous montrer la voie à adopter.

Les marchés ne se contentent plus de belles paroles, ils veulent du pognon, de la fraîche, du flouse, du grisbi et tout de suite, pas demain, pas au vue des chiffres économiques avariés qui sortiront peut-être dans une semaine ou dans un mois.

Et surtout ne leurs faites pas le coup des taux négatifs, du pognon, rien que du pognon, point d’ersatz par pitié.

Dans ma note du 6 janvier(1) qui décrivait au millimètre ce qui se passe aujourd’hui, grand optimiste que je suis, je pronostiquais, qu’à la suite de l’intervention des banques centrales les indices pourraient remonter sur leurs plus hauts récents. Je n’en suis plus aussi sûr aujourd’hui. La hausse pourrait se limiter à 10 ou 15% ce qui resterait 15 % à 20 % en dessous des plus hauts.

Les marchés ayant obtenu ce qu’ils voulaient pourquoi leur progression se limiterait-elle à 15 petits pourcents ?

Même les gérants, les stratégistes, et les économistes les plus obtus finissent par comprendre quand on leur répète les choses pendant 7 ans, or il suffit de voir le rythme des conversions de ces anciens « bien-pensants » aux thèses les plus politiquement et économiquement incorrectes qu’ils raillaient il y a peu encore, pour avoir des doutes sur la pérennité de la hausse. Par gentillesse, je ne citerai pas les noms mais je pense que tout le monde les reconnaîtra.

Il n’y a pas pire orthodoxe que le nouveau converti et la surenchère à laquelle ils se livrent tout en ne maitrisant que très partiellement le raisonnement rend l’exercice pitoyable.

Les destructions provoquées par ce soudain déversement sans limite d’argent dans l’économie seront irréversibles et immédiates entraînant l’implosion du système. C’est pour cela que je pense que le marché, une fois salué l’afflux d’argent, s’effondrera.

Pour finir sur une note plus positive, il reste à espérer que ce mauvais film provoque un vrai tsunami qui transformera les systèmes financiers, monétaires et économiques, qui fera disparaitre « les nocifs inutiles » sans pour autant trop esquinter ceux qui n’ont rien demandé.

Veuillez agréer, Madame, Messieurs mes salutations distinguées.

Olivier Delamarche

(1) https://leseconoclastes.fr/2016/01/encore-un-petit-effort-et-il-va-pleuvoir-du-pognon/

13 réponses
  1. SEBLEB
    SEBLEB dit :

    « sans pour autant trop esquinter ceux qui n’ont rien demandé »
    J’ai beau avoir une forte tendance a l’optimisme, sur ce coup la j’y crois pas trop. On va encore avoir quelques millions de victimes collatérales. Ou alors vous voyez plus loin que moi et croyez au phoenix 😉

  2. Delamarche
    Delamarche dit :

    Non je pensais juste à ceux qui seront en vacances à la fin de la semaine. Je n’y crois pas non plus

  3. emmanuel
    emmanuel dit :

    Mon Cher Olivier,

    Les stocks de pétrole sont au plus haut aux USA depuis 1929.
    Ce seul retour dans le temps devrait amener à réfléchir le troupeau de mouton.
    Vraiment la pauvre histoire humaine est un eternel recommencement.
    Cette pauvre histoire humaine qui se termine toujours avec « du sang et des larmes ».
    Le processus est en marche. Et rien ni personne ne pourra l’arrêter.
    Ce seraient aux papy boomers de réagir. Ils détiennent le gros de l’épargne.
    Epargne qui n’est en vérité que de gigantesques pyramides de dettes qi reposent sur la pointe.
    Mais les papys boomers ne feront rien.
    Alors ils finiront en chaussettes…
    Et après tout ils financent la dette qu’ils ont fabriquées et que les générations montantes ne peuvent supporter, et encore moins un potentiel de croissance qui se relativise.
    Donc qu’in fine ils doivent être les premiers créanciers touchés quand s’effondreront ces pyramides de dettes, est naturel et dans l’ordre des choses.

    Tres cordialement

    Emmanuel

    PS : « Les conneries c’est comme les impots ont fini toujours par les payer »
    ou mieux
    « les cons cela ose tout c’est meme a cela qu’on les reconait »
    et un dernier pour la route
    « Si la connerie n’est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille. »
    Le Grand, l’immense, le sublime, l’eternel, Michel Audiard

  4. MOREAU
    MOREAU dit :

    Bonjour;
    Personne n’ayant intérêt à « percer » cette bulle (ni les marchés, ni les banques, ni les États, ni le FMI, ni… ni… ni….), comment le marcher peut s’effondrer ?
    S’il n’y a pas de limite à la connerie, heu non au QE, ne pouvons nous pas vivre pour les 3 prochains siècles avec des injections de monnaie ?
    Tout le monde sait que la France et les autres États ne rembourseront pas leur dettes, pourquoi ne pas avoir un déficit public de 3000 % du PIB en 2300 ?
    Cdlt,

    MAM

    Pour la citation sur les cons :
    « C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison ! » Coluche

  5. john
    john dit :

    Albert Einstein
    « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

  6. Simon
    Simon dit :

    Bon je pose la question stupide : pourquoi tout ne pourrait-il pas continuer comme d’hab ? Apres tout, ce monde fictif n’a pas besoin de regarder l’economie reelle — ils sont contents dans leurs coins, a evaluer des actifs a 10 fois leurs valeurs, demain ce sera 20. Alors pourquoi ca ne continuerait pas ? Tant qu’on ne se reveille pas, tout va bien. Alors pourquoi on se reveillerait ? Qu’est-ce qui va forcer le reveil, puisque tout le monde veut rester coucher ?

  7. Mathieu
    Mathieu dit :

    Et pour finir sur les cons: « les avis, c’est comme les trous du cul, tout le monde en a un », Inspecteur Harry Callahan

  8. fred103
    fred103 dit :

    J’ai une autre réflexion sur le DJ la MA 7 et la MA 20 viennent de se couper a la baisse en mensuel. Le dernier croisement c’etait en décembre 2009 avant l’énorme rallye QE.

    Faut pas être devin sur la suite.

  9. Yann
    Yann dit :

    Quelqu un « in the know » pourrait répondre a Simon et Moreau ?
    Je me pose la question aussi.
    Tentative de réponse : trop de monnaie deversée ferait perdre la valeur de la monnaie, les gens se rendraient compte qu’elle est infinie et donc en fait ne vaux rien. d’ou hyperinflation ? Ca serait ca ?

    Je veux sortir des marchés a (tres) court terme . Meme Mr delamarche pense avec CERTITUDE qu’un rebond de 10% 15% va avoir lieu donc dans les prochaines semaines ? Les mauvaises nouvelles et prédictions, même des économistes « classiques » commencent a me faire craindre une lente baisse pour les années a venir, et douter d’un rebond consequent… Vos avis ?

  10. Fiquet
    Fiquet dit :

    Rebond il y aura,c’est presque sur la puissance d’un QE US et le pouvoir de relance de certains pays y contribuera(guerre en Lybie, relance de secteur en Europe pour certains pays,restructuration de certains domaines encore possible,etc…).Mais cela ne durera pas.En se moment on peut clairement voir une guerre des monnaies, cela a lieu au grand jour, comme les QE et taux négatif annoncés en fanfare, les deux issues auront donc lieu toutes les deux c’est certain.
    Pas mal de secteur vont s’effondrer réellement(masque qui tombe,bilan impossible a truquer,malfacon dévoilée, etc…)
    Cela fait beaucoup de etc et de parenthèses mais il faut parler de secteur précis pour connaitre la possibilité à court et moyen terme.
    En revanche deux solutions possibles:la déflation extrême des monnaies ou la faillite bancaire en chaîne,sachant que cette dernière et la première aussi en fait est attachée en amont ou en aval à la faillite d’États.
    Peu importe la valeur, partez avant le digestif sinon cela risque d’être la cata,mais certaines valeurs seront soutenues encore quelques temps.

  11. Yann
    Yann dit :

    L’eurostoxx50, sur lequel je suis (Loose ! je lai dit, je suis neophyte)…
    Je me dis que l’annonce de de la FED qui remontera pas les taux ET une petite annonce de la BCE me donneront peut etre l’occase en mars de me sortir de ce merdier (avant la chute finale) 10 jours après en limitant la casse…
    Mais si ca continue a ce rythme d’ici la il faudra un sacré rebond !

  12. Fiquet
    Fiquet dit :

    C’est un pack merdique je trouve l’Eurostoxx, il n’y a pas énormément de valeurs qui seront épargnées à court terme je pense 🙁

    J’ai toujours adoré les pack car c’est peut être super d’associer interim et aéronautique…Mais pourquoi y mettre des assurances et du luxe 🙂

    Un QE US n’y changera rien, un QE de la BCE non plus l’annonce est déja en no limit.

    Il faut bannir l’expression « limiter la casse  » quand on parle de sortir deux mois après. On limite toujours la casse à très court terme, sinon se sont des espérances.

  13. Jerome M.
    Jerome M. dit :

    Olivier D,
    Je ne me lasse pas de vos analyses. Toutefois, l’erreur (ou la variable aléatoire) de tous les bons analystes et pronostiqueurs, c’est le timing. Je suis d’accord avec vous, et d’accord sur l’impact, mais pour quand ? Votre bon sens, et le mien, n’auraientt pas pensé que cela durerait déjà aussi longtemps…
    Peut-être que l’histoire saurait être une piste : John Law, ancien ministre des Finances du royaume de France et son système pourri de billets de banques (tiens, tiens).
    En ce temps, tout le monde se doutait que le système ne pouvait plus tenir, mais il perdura…jusqu’à ce que le premier « clairvoyant », un gros déposant réclame son or en restituant ces billets, puis ce fut l’effet domino. (Un peu un air de Madoff)
    A mon avis, mais il ne regarde que moi, le premier pays à sortir de notre système monétaire de fou pour les fous, sera le plus épargné (C’est un peu comme au poker, il faut savoir « folder » à temps). Les autres, deviendront des victimes…

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *