1 réponse
  1. Pierre Yannick
    Pierre Yannick dit :

    Euuuhhh pardon, Olivier, mais quant un gars à la carotide tranchée, ça n’est pas un point de compression qui fera grand chose!
    Si réellement nous sommes dans cet état économique et financier aujourd’hui, il ne reste plus qu’à prier pour éviter le retour d’une « third world war »!
    Je pense que nous sommes dans ce que KEYNES nommait la « trappe à la liquidité », avec des conséquences bien plus importantes aujourd’hui avec le décloisonnement total des marchés financiers : les bulles sur les prix des actifs (financiers, immobiliers…) qui si elles devaient éclater, engendreraient un « effet pauvreté » dramatique…

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *