Articles

,

Les taux et l’étau qui se resserre

La séance d’hier c’était le genre de journée qui fait qu’on se demande si on n’a pas meilleur temps d’ouvrir la bourse une fois par semaine juste pour faire un fixing et retourner jouer au golf. Assis sur un banc Que…
,

Marchés financiers : les signes de la dégradation

Nicolas Chéron analyse sur SicavOnline la dynamique baissière qui conduit l'économie mondiale à la récession. https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=2ONftjZraRY
Olivier Delamarche C'est Cash RT
,

C'est Cash, la nouvelle émission économique d'Olivier Delamarche

Un programme animé par Olivier Delamarche en compagnie d'Estelle Farge sur RT France où l'économiste présente sa vision de l'économie mondiale et les scénarios possibles pour l'année 2019, toujours très Cash.  
Jacques Sapir
,

Inde: La guerre contre le cash s’étendrait-elle à l’or et l’argent?

La méthode de suppression du Cash est simple. Vous vous levez un matin et vous apprenez que les numéraires X, Y Z sont LEGALEMENT interdits. Cela signifie que la monnaie centrale (le numéraire), la seule qui soit constitutionnellement…
Benjamin Louvet
,

L'OPEP, vers une réduction de la production pétrolière ?

Les membres de l'OPEP débattront le 30 novembre d'une prochaine réduction de 4% à 4,5% de la production
Jacques Sapir
,

L’ Euro et le Contexte International

La naissance de l’ Euro date d’une période où l’on pouvait croire, ou du moins avoir l’illusion, de la fin des Nations. Si la possibilité d’une monnaie unique pour les pays de la Communauté Economique Européenne avait été évoquée…
Jacques Sapir
,

Or : les 5 facteurs à surveiller pour la fin d’année

Coup de froid sur le marché de l’or. Après le très bon début d’année qui a vu les cours du métal jaune s’adjuger plus de 28% à la fin l’été, les cours du précieux métal ont reculé de 7% dans les tous premiers jours d’octobre.…
Jacques Sapir

BFM du 1 septembre 2015 - Trappe à la déflation

Trappe à la déflation : Jacques Sapir VS Bruno Fine Le mois de septembre ne présage rien de bon pour Bruno Fine, qui considère qu'une "révision des niveaux de multiples" est possible suite à la peur montante chez certains investisseurs.…