, ,

Transition écologique : l’hydrogène, chimère techniciste ?

Tandis qu’Emmanuel Macron a annoncé un référendum pour inscrire la protection de l’environnement dans la Constitution, l’hydrogène est au cœur des questions énergétiques. D’ici 2030, le gouvernement va investir 7 milliards d’euros en soutien à cette filière. Comment fonctionne ce vecteur d’énergie, est-il aussi « vert » qu’on le dit et peut-il vraiment devenir le carburant du futur ?

Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent dans leur émission Russeurope Express Nicolas Meilhan, ingénieur spécialiste de l’énergie et des transports, membre des Éconoclastes et récemment co-auteur du rapport « Les politiques industrielles en France : évolutions et comparaisons internationales » (France Stratégie, novembre 2020).

1 réponse
  1. Jean Louis DURET
    Jean Louis DURET dit :

    Bonne vidéo très riche.
    Juste une remarque sur Nicolas qui me fait rire disant qu’il faut des voitures électriques pour les gilets jaunes car çà leur coûtera moins cher !!??
    Il oublie juste que la TIPP n’existe plus et que si elle a été remplacée par la TCIPE, c’est bien pour transférer les taxes de l’essence ++ à l’électricité (et à l’aide de LINKY d’ailleurs) d’une part ET QUE d’autre part grâce à l’intelligente politique ENR française, l’énergie électrique va coûter de plus en plus cher.
    Mon cher Nicolas c’est une ânerie.

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *