,

Indice EuroStoxx 50 : changement de trend ?

SX5E Index (EURO STOXX 50 Price  2014-10-17 15-13-21
source : investir.ch, Bloomberg

Ce qu’il faut retenir de notre analyse technique de l’indice européen :

  • La bonne nouvelle : l’EuroStoxx50 s’est arrêté pile poil sur le retracement 38.2% Fibonacci correspondant aussi avec le bas du canal haussier en place depuis 3 an. Nous pensons qu’à court terme, il pourrait rebondir en direction de 3100-3130 soit une hausse de +6-7% …
  • La mauvaise nouvelle : l’indice européen est peut-être entré dans une nouvelle phase de tendance baissière qui pourrait nous ramener sur des niveaux se situant entre 2500 et 2600 points soit une correction de 15% environ.

Ci-dessous une liste de catalystes à suivre avec attention ces prochaines semaines :

  • positifs :
    • intervention des banques centrales
    • intervention des banques centrales
    • intervention des banques centrales
  • négatifs :
    • Tensions géopolitiques
    • Ebola-panic
    • Déflation
    • Crise 2.0 en Europe
    • Croissance mondiale décevante
    • Résultats d’entreprises décevants et/ou profit warnings
    • Downgrade des ratings des grosses nations
    • Intervention des banques centrales (…)
    • Hausse des taux aux US

Conclusion : nous sommes positifs à court terme, plus prudents sur le long terme vu l’assymétrie des catalystes négatifs vs positfs …

A suivre,

Loïc Schmid
Co-fondateur d’investir.ch
Membre fondateur des Econoclastes
Responsable de la gestion c/o

1 réponse
  1. BA
    BA says:

    En zone euro, huit pays européens sont en faillite.

    1- Médaille d’or : Grèce. Dette publique de 314,801 milliards d’euros, soit 174,1% du PIB.
    2- Médaille d’argent : Italie. Dette publique de 2120,143 milliards d’euros, soit 135,6 % du PIB.
    3- Médaille de bronze : Portugal. Dette publique de 220,696 milliards d’euros, soit 132,9 % du PIB.
    4- Irlande : dette publique de 202,920 milliards d’euros, soit 123,7 % du PIB.
    5- Chypre : dette publique de 18,206 milliards d’euros, soit 112,2 % du PIB.
    6- Belgique : dette publique de 404,248 milliards d’euros, soit 105,1 % du PIB.
    7- Espagne : dette publique de 989,925 milliards d’euros, soit 96,8 % du PIB.
    8- France : dette publique de 2023,7 milliards d’euros, soit 95,1 % du PIB.

    Dans le cas de la France, il y a un tout petit problème :

    Les gérants de l’assurance-vie des épargnants français ont placé ces centaines de milliards d’euros dans les obligations de l’Etat français.

    Sans le savoir, les Français qui possèdent de l’assurance-vie ont investi leurs économies dans la dette publique française !

    Mais il y a des Français qui savent, eux, comment est placée l’assurance-vie. Et ces Français quittent le navire avant le naufrage : ils se débarrassent de leur assurance-vie avant de tout perdre.

    Lisez cet article :

    Natacha Valla (ex-Goldman Sachs) sur l’assurance-vie : « Moi je n’en ai plus ! »

    Une alerte de plus, on vous aura prévenus… Quand Natacha Valla, l’ancienne directrice de la recherche économique de Goldman Sachs, reconnaît que l’argent placé sur les contrats d’assurance-vie est depuis longtemps évaporé… et qu’il faudra bien prendre les pertes, d’une façon ou d’une autre

    [cliquer sur l’image pour accéder directement à 59mn41].

    http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/10/16/natacha-valla-ex-goldman-sachs-sur-lassurance-vie-moi-je-nen-ai-plus/

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *