Où va le monde financier ?

Où va le monde financier ? Interview datant de mars 2014 par Thinkerview de Jean-Manuel Rozan (investisseur professionnel et financier des marchés généralistes; auteur de romans, essais et articles dans nombre de domaines) et Hervé de Carmoy (membre de la Commission Trilatérale; président du Conseil de Surveillance d’Etam et de Meridam ; membre du Conseil d’Administration de Belambra-VVF et de la Compagnie Financière Tradition; Président de Groshill Property)

Au sommaire (non exhaustif) de cette interview :

  • Est-ce que le but premier des salles de marché est de prendre de l’argent, faire de l’argent et de re-prêter de l’argent ?
  • Est-ce qu’un trader peut fixer des prix d’une manière « obscure » ?
  • Est-ce que la complexité de la finance n’embrouille pas les gouvernements, les Etats ?
  • Que va-t-il se passer sur le marché des matières premières ?
  • Que penser de la spéculation pure ? Que faire ?
  • Qu’est-ce que l’élite dans la finance ?
  • Qu’est-ce que la commission trilatérale à laquelle appartient Hérvé de Carmoy ? Est-ce qu’elle a des moyens de pression, de l’influence ? N’y a-t-il pas des conflits d’intérêts ?
  • Dans tous les grands think tank, où sont les jeunes ?
  • Comment créer un mouvement de prise de conscience dans le domaine ?
  • Que penser du journalisme concernant les grands groupes de réflexion sur le domaine financer ?
  • Y a-t-il une éthique de la part des clients de gérants de portefeuille/investisseurs ?
  • Que penser du marché transatlantique ?

Retrouvez toutes les interview de Thinkerview sur le site : http://thinkerview.com/

1 réponse
  1. emmanuel
    emmanuel says:

    Apres 10 minutes j’ai zape.
    « 1 milliards d’etre humain vont rentrer dans la classe moyenne avec de nouvelles technologies » et tirer la croissance en absolue vers le haut.
    Donc le Marche en realite price un nouveau cycle type trente glorieuses a venir.
    Vraiment…

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *