L’après Charlie

Apres les attentats de Charlie Hebdo/Porte de Vincennes prenons le temps de réfléchir ensemble avec Pierre Conesa spécialiste des questions stratégiques internationales en particulier militaires.

Dans cette interview réalisée par Thinkerview membre fondateur des éconoclastes, il donne son point de vue passionnant sur les derniers attentats, le terrorisme, la politique de contre-radicalisation de la France, le fameux Patriot Act à la Française, les guerres actuelles, la veulerie schizophrénique des politiques étrangères, etc.

4 réponses
  1. Djamel
    Djamel says:

    Merci pour cette video.
    Excellent intervenant qui connait le sujet dont il parle.
    ça change du quotidien.

  2. Nico
    Nico says:

    C’est le très sérieux magazine économique néerlandais Quote qui a révélé l’information le 9 janvier dernier. Le journal allemand NeoPresse s’en ai fait l’écho le 19 janvier 2014.

    En effet, selon les sources citées ci-dessus, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo aurait été racheté en décembre 2014 par la famille Rothschild.
    Le magazine économique néerlandais Quote nous indique :

    La France est toute retournée après les violentes attaques contre Charlie Hebdo et les événements spectaculaires qui ont suivi. Le quotidien Libération, où l’hebdomadaire satirique à paraître les prochaines semaines est heureusement encore produit, a récemment été acquis par une illustre famille de banquiers : les Rothschild.

    Cependant, cette acquisition a fait l’objet d’une discussion au sein de la famille Rothschild, d’après le baron Philippe de Rothschild, qui a récemment accordé un entretien exclusif à Quote publié en janvier.

    « Il y a eu une discussion concernant le rachat effectué par mon oncle Édouard, le baron de Rothschild », déclare Philippe. « Certains membres de la famille voulaient empêcher cette acquisition, car cet hebdomadaire nous aurait donné un pouvoir politique. Nous voulions éviter à tout prix cela. Nous ne voulons absolument pas nous mêler de politique, ou en tout cas, pas de façon si apparente. Pour finir, cette réticence dans la famille s’est estompée ».

    Le baron Philippe de Rothschild nous apprend ici que sa famille a fait l’acquisition du journal satirique Charlie Hebdo au mois de décembre 2014. Certes, ce choix ne faisait apparemment pas l’unanimité au sein de la pègre, d’après les dires de Philippe. En effet, comme il nous l’explique si bien, le problème n’était pas vraiment sur le fond mais plutôt sur la forme ; toujours selon les propos de Philippe, la famille ne souhaitait absolument pas se mêler de politique, ou en tout cas, pas de façon si apparente.

    http://www.quotenet.nl/Nieuws/De-Rothschild-s-drukken-Charlie-Hebdo-Wij-twijfelden-of-we-krant-moeten-uitgeven-142940

  3. Phil
    Phil says:

    Excellent éclairage avec beaucoup de recul et de lucidité sur la manière dont se gère les conflits internationaux. Et cela malgré les interventions et questions un peu indigentes de l’interviwer

  4. Torche
    Torche says:

    Analyse brillante il a cité l Armenie la Somalie le Ruanda le moyen orient mais il a reussi a oublié les palestiniens. Bravo

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *