,

L’Allemagne vient-elle de signer l’arrêt de mort du diesel ?

Nicolas Meilhan était invité dans l’émission Tech&Co sur BFM Business pour évoquer avec Pauline Ducamp et Vincent Salimon les annonces récentes en Allemagne concernant les interdictions de circulation de voitures diesel ainsi que du développement de la voiture électrique.

3 réponses
  1. Bilbo
    Bilbo says:

    Ce titre est une pure négation des processus de raffinage du pétrole. Lors de ce processus, on génère à la fois du gazole et de l’essence dans des proportions difficilement modifiables.
    Faire disparaître le diesel du parc VL reviendra à se retrouver avec un stock de gazole qui ne pourra être écoulé sur le plan intérieur par les PL, les tracteurs, les engins de chantier ou encore le chauffage.
    Malheureusement il n’y aura plus la France importatrice puisque chez nous aussi le diesel recule.
    Cordialement

  2. Luccio
    Luccio says:

    Katrin @ bilbo : ah bon ? Il SF ont comment au Japon ou tous les pays où le diesel est quasi banni années alors ?

  3. EMMANUEL
    EMMANUEL says:

    Est ce que les Allemands vont mettre un terme au Diesel???
    A moins de souhaiter se tirer une balle dans le pied, j’en doute…
    Quant a interdire les grandes villes aux véhicules les plus anciens, soit produit avant 2016, autrement dit hier, ce n’est pas plus crédible. Le park automobile Allemand est disons le vieillissant. Et les parkings des Concessions Automobiles Allemandes son plains de véhicules neufs qui s’écoulent difficilement.

    Des milliers de jobs sont en jeu…
    Cela me semble particulièrement difficile pour le Land de Bavière ou je réside de valider la fin du Diesel…

    De plus pour répondre au commentaire précédent il existe également du diesel de synthèse et du biodiesel en plus du diesel issu du raffinage du pétrole brut…
    L’usage du biodiesel permets entre autre de réduire les émissions de particules non brûlées lors du cycle de combustion d’un moteur diesel…

    Pourquoi tout ce tapage autour du Diesel… A mon humble avis les Constructeurs automobiles qui se lancent tète baissée dans l’Electrique souhaitent pouvoir rentabiliser des investissements au plus vite.
    Un paradigme du tout Electrique a priori pas plus durable que celui du tout pétrole post Pic Pétrolier…
    De plus harmoniser les taxes laisse espérer des rentrées fiscales dont nos digerants ont dans l’absolue un besoin vital. Et la pollution devient alors le justificatif d’un peu plus de matraquage fiscal.
    Un matraquage fiscal dont ne souffre pas des élus qui beneficient des transports en commun gratuits en 1erre classe, voir de voitures avec chauffeurs payées avec la TIPP…

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *