BFM du 3 août 2015 – Méthode chinoise

Delamarche_BFM_Grece

Méthode chinoise : Olivier Delamarche VS Malik Haddouk

Pour Malik Haddouk, la Chine est « une économie dirigée, donc [il] ne pense pas qu’il y ait de risques majeurs ». Concernant l’Europe, les résultats des entreprises traduisent une dynamique qui est « bonne ». Au final, « le marché peut aller plus haut », notamment parce qu’il « y a peu de liquidités aujourd’hui, c’est l’été ».

Olivier Delamarche ne partage pas le même point de vue. En Chine par exemple, la chute de l’indice n’est pas uniquement une histoire boursière, c’est « la traduction d’une économie qui s’écroule ».

Les chiffres américains sont, quant à eux, « du même acabit que les chiffres chinois », mais aussi que les chiffres français. Des modifications de calcul en permanence pour améliorer les chiffres ont lieu dans tous ces pays, faussant leur fiabilité. Il y a quelques mois les modifications de calcul du PIB américain ont fait crier alors qu’aujourd’hui tout le monde est satisfait. « On va tous adopter la méthode chinoise. »

« Les fondamentaux sont manipulés par les Etats. »

En continuant sur l’exemple américain, on s’aperçoit que les chiffres d’affaires des entreprises ont baissé de -3,5%. Or le PIB étant la somme des valeurs ajoutées d’une entreprise, on se demande bien comment la croissance peut être supérieure à 2% ce trimestre.

Pour Malik Haddouk, le seul « point noir » de la reprise américaine est le manque d’investissements des entreprises qui ont préféré racheter leurs propres actions, permettant ainsi d’améliorer leurs résultats comptables. En revanche, selon lui, l’emplois aux Etats-Unis se porte bien, et la consommation est repartie, tirant le PIB vers le haut.

Rédigé par Raphaël Becanne

3 réponses
  1. Delamarche
    Delamarche says:

    Monsieur Haddouk
    Il n’y a pas 300 000 création d’emplois par mois aux US et le taux de chômage n’a baissé que parce que le taux de participation à la dite population est au plus bas.
    Si la consommation est répartie comme semble le montrer le chiffre publié pour le PIB comment se fait il que les ventes aux détails baissent de mois en mois.
    N’y a t il pas la une petite contradiction ?
    La croissance américaine tient plus de la croissance chinoise ou sauce hollandaise que d’une véritable croissance
    il faut à tout prix que les bourses tiennent et que les populations endormies le restent.
    OD

  2. Sam
    Sam says:

    « Bon. Mais la rhétorique qui s’adresse au peuple d’Athènes et à celui des autres États, c’est-à-dire à des hommes libres, quelle idée faut-il en prendre ? Te paraît-il que les orateurs parlent toujours en vue du plus grand bien et se proposent pour but de rendre par leurs discours les citoyens aussi vertueux que possible, ou crois-tu que, cherchant à plaire aux citoyens et négligeant l’intérêt public pour s’occuper de leur intérêt personnel, ils se conduisent avec les peuples comme avec des enfants, essayant seulement de leur plaire, sans s’inquiéter aucunement si par ces procédés ils les rendent meilleurs ou pires ? » Socrate – Gorgias

  3. Christine
    Christine says:

    Suite à la crise économique de nombreux pays ont subi une croissance négative. La Chine, quant à elle, a réussi à se maintenir en plein essor. de nombreux entrepreneurs décident de se lancer sur ce marché de plus de 1 milliard 400 millions d’habitants. Toutefois venir travailler en Chine exige une certaine préparation.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *