Nicolas Chéron – Décryptage 14 novembre 2017

Pour Binck.fr, Nicolas Chéron présente son décryptage pédagogique de l’actualité économique, des marchés indiciels et actions.

 

 

 

Le VIX a gagné 23.52% la semaine passée à 11.29 pts. Certes le cours reste sur ses plus bas des 10 dernières semaines, mais ce retour de volatilité pourrait traduire quelques changements…

 

Les opérateurs prennent leurs bénéfices, les marchés entre consolidation et correction 

Après 8 semaines de hausse, le Dow Jones clôture enfin une semaine en baisse à 23 422 pts.

Fin des consolidations du S&P500 à plus de 3%, marquant une rupture avec les 256 séances précédentes (plus longue série haussière de son histoire)

En France, le CAC40 à bien corrigé de 5% son record du premier novembre (5 538 pts). Son cours à 5 300 pts s’est resynchronisé avec les indices américains, neutres depuis 3 semaines.

Le Pétrole WTI consolide à 58$ USD après 5 semaines de hausses, les stocks s’avèrent supérieurs aux attentes.

Suivant une figure ETE, l’Euro tente de reprendre les 1.167 USD, la livre suit une tendance haussière à 1.303 USD.

 

Un regain apparent d’enthousiasme institutionnel sur la situation économique

Quelques soit les méthodes de calculs du chômage américain, les inscriptions au chômage sont au plus bas depuis 99 mois. L’indice manufacturier ISM est au plus haut. La confiance des consommateurs est au plus haut depuis 17 ans. La confiance américaine se traduit dans la diplomatie de Donald Trump qui affirme sa supériorité sur le dirigeant Nord-Coréen,  et sa proximité avec le président Philippin Duterte.

Le FMI caractérise l’économie européenne, en plein essor, mais averti d’un ralentissement de croissance en cas de Hard Brexit.

Le « jour des célibataires » a montré l’essor de la consommation en Chine. Le géant Alibaba a enregistré 17.8 Milliards de Dollars de ventes. De fait, le PPI et CPI Chinois apparaissent au-dessus des attentes. Au plus haut depuis 9 mois, l’inflation des prix à la consommation est ressortie à 1.9% sur un consensus à 1.8%.

 

 

Finalement, Bloomberg résume l’euphorie des derniers mois en un calcul.

L’estimation de capitalisation des valeurs technologiques américaines FAANG (Facebook, Amazon, Apple, Netflix, Google) + valeurs asiatiques BAT (Baidu, Alibaba, Tencent) = +1700 Mds $ en 2017.

Ces gains astronomiques sont supérieurs à l’économie du Canada (1500 Mds $)

 

 

Des données graphiques, et des statistiques clés permettent également d’approfondir l’analyse et les perspectives en terme d’investissement.

 

Thibaut Chessé

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *