BFM du 9 novembre 2015

Delamarche_BFM_Grece

Débat Pascale Auclair Olivier Delamarche

Les derniers chiffres de l’emploi aux Etats Unis vont ils influencer la FED a relever ses taux au mois de Décembre

Selon Madame Auclair, tout va bien, pourquoi les Banques Centrales continuent-elles de faire tourner la planche à billets ?

6 réponses
  1. Henri De Monfreid
    Henri De Monfreid says:

    Pascale Auclair:  » Une sorte de respiration à plat qu’on voit se profiler dans les jours à venir ». Non mais allo quoi!!!!!!!

  2. gracia
    gracia says:

    Bon alors…quelle comédie ces banques centrales ..RAS en fait, un plongeon programmé …les banques centrales ne font que soutenir « le marché monétaire interbancaire qui s’est effondré en 2008. S’il n’y a pas eu d’inflation c’est que l’assouplissement monétaire a été récupérée par les banques afin que le QE leur permette de survivre !

  3. emmanuel
    emmanuel says:

    Commentaire du patron de l’OCDE: il faut accroitre la producttivite, et les investissements. Et il faut faire en sorte que la richesse ainsi generee soit redistribuee. Il faut lutter contre les inegalites…
    Que dire donc des ces QE strictement deflationistes comme le souligne Olivier, mais surtout qui font exploser les inegalites.
    Nos banquiers centraux sont au service de la rente, et d’une conomie de rentes, et des rentiers.

    L’OCDE revise a – de 3% la croissance mondiale pour 2015. Mais qu’a cela ne tienne l’annee prochaine cela va aller mieux.
    AH Bon…
    Madame soleil a la tete de l’OCDE c’est une autruche qui a la tete dans le sable…

    En verite la croissance des 40 dernieres annees c’est fini.
    Et il va falloir faire avec.
    Ce qui me semble impossible.
    En effet notre ploutocratie dirigeante qui n’est jamais sorti du paradigme des 30 glorieuses (comme le gros du troupeau) est toujours dans une economie de cycle.
    Nous devrions appeler cela une economie de tricycle depuis 40ans.

    L’humanite est a la croisee des chemins.
    Elle ne doit pas se battre pour un retour de la croissance des 30 glorieuses dont du reste le levier a ete la seconde guerre mondiale, mais pour sa survie.

    Ce que souligne egalement l’OCDE c’est l’explosion de la dette: privee, publique.
    Comment peut il en etre autrement.
    A force de traiter l’insolvabilite d’un modele de croissance avec plus de dettes, la pyramide de dette ne repose plus que sur la pointe et finira par s’ecrouler sous son propre poids.

    C’est la fin d’un monde
    Et il va falloir faire avec, et investir et entreprendre dans cette pespective…
    Et pour cela il va falloir changer sans aucun doute de generation dirigeante.

  4. ouimais
    ouimais says:

    il m’a fallu un peu de temps pour me demander pourquoi les propos de Madame Auclair n’arrivaient aucunement à me convaincre ni me pousser à les écouter réellement, malgré le parti pris évident que je peut avoir pour les éconoclastes et ça y est j’ai trouvé la réponse : Quand elle parle j’ai l’impression qu’elle présente la météo.

    En effet aucune remise en question de sa part des informations qu’on lui donne, qui sont des réalités puisque c’est la météo. Elle présente ainsi son discours plat et sans aucune idée.

    Il est triste de considérer que cette façon de -ne pas- penser soit celle qui permet aux personnes de se construire des carrières dans la finance…

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *